Est-ce qu’un jeune conducteur peut conduire une voiture ?

assurance jeune conducteur

La réussite du permis de conduire est un évènement important dans la vie d’une personne. Il faut cependant savoir qu’après avoir reçu le permis, on n’est pas encore considéré comme un vrai conducteur. En effet, pendant la période qui suit l’obtention du permis on est encore considéré comme jeune conducteur. Cette qualification est le plus souvent utilisée par les compagnies d’assurance. D’ailleurs, les formules d’assurance pour un jeune conducteur ont de nombreuses particularités. Une question se pose : en quoi un jeune conducteur est-il différent d’un conducteur lambda ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il y à savoir sur les jeunes conducteurs.

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur ?

Les compagnies d’assurance ne réfutent en rien la définition du jeune conducteur comme conducteur inexpérimenté. Elles apportent toutefois quelques nuances à cette définition pour y intégrer d’autres profils dans la catégorie des jeunes conducteurs. Ainsi, pour les assureurs, un jeune conducteur désigne bien souvent : une personne qui n’a jamais conduit de véhicule et n’a jamais souscrit de contrat d’assurance auto. Cette personne peut être titulaire de son permis de conduire depuis plusieurs dizaines d’années, elle ne demeure pas moins une personne novice sur la route pour les assurances ; une personne ayant exclusivement conduit, durant les trois dernières années, un véhicule de fonction sans avoir été désignée comme conducteur du véhicule sur le contrat d’assurance auto ; une personne qui a vu annuler son permis de conduire et a été contrainte de repasser les épreuves théoriques et pratiques de l’examen du permis de conduire.

Cette classification de jeune conducteur est surtout visible lorsque l’on regarde les tarifs pour une assurance. En effet, bien que les formules soient les mêmes, une assurance auto jeune conducteur coûte bien plus cher. Cette surprime est imposée par les compagnies d’assurance en vue de compenser leur manque d’expérience. Si vous êtes un jeune conducteur à la recherche d’un assureur, rendez-vous sur www.assuranceendirect.com.

Les véhicules à éviter pour un jeune conducteur

Lorsque l’on est jeune conducteur, il faut faire attention au véhicule que l’on souhaite utiliser. Il est vrai qu’il peut conduire tout véhicule tant qu’il respecte la catégorie du permis que le conducteur possède. Cependant, le véhicule utilisé influence grandement le tarif de l’assurance jeune conducteur. C’est pourquoi il ne faut pas choisir sa voiture au hasard. La première chose à prendre en compte lorsque l’on choisit la voiture d’un jeune conducteur est le type du véhicule. Il n’est pas recommandé de confier un véhicule neuf à un jeune conducteur surtout s’il est d’office le conducteur principal du véhicule. Ce type de véhicule coûte plus cher à assurer, car en cas d’accident, les prix des réparations sera élevé. Le mieux pour un jeune conducteur est d’opter pour une voiture d’occasion. Ces dernières sont bien moins chères à assurer. Le second facteur à prendre en compte pour choisir le bon véhicule pour un jeune conducteur est la puissance fiscale de l’auto. En effet, une voiture trop puissante sera plus chère à assurer. Les compagnies d’assurances estiment qu’un véhicule est puissant lorsqu’il détient plus de 6 chevaux. Cette surprime liée à la puissance est due à deux choses. D’un côté, plus une voiture est puissante, plus le risque d’accident est élevé. Ce qui représente un grand risque pour les assureurs. De l’autre côté, une voiture puissante peut attirer les convoitises. Par conséquent, il se peut qu’elle se fasse voler ou dégrader. Ce sont ces risques qui rendent ces véhicules plus chers à assurer pour un jeune conducteur.

Bien choisir une assurance pour un jeune conducteur

Lorsque l’on est à la recherche d’une assurance pour un jeune conducteur, il ne faut pas être surpris par les surprimes. En effet, ces prix élevés sont là pour compenser les risques engendrés par un jeune conducteur. Il est possible de réduire les coûts de son assurance voiture jeune conducteur. Cela est possible en choisissant la bonne voiture. Il est également important de bien choisir son assureur. En effet, les formules varient d’une compagnie d’assurance à une autre. Pour simplifier la recherche du bon assureur pour un jeune conducteur, on peut se servir d’un comparateur d’assurance. Cet outil vous permettra d’avoir une vue d’ensemble des différentes formules et de faire le meilleur choix.

Guide complet des types de contrat d’assurance
Voiture sans permis : peut-on souscrire à une assurance temporaire ?